La suite de la fabuleuse quête de LA robe

Publié le par Corail

Voici l'épisode II de la fabuleuse quête    épisode I ici  

Nous en étions à la sortie du showroom de la créatrice où j'avais passé un moment avec mes amies mais pas plus avancée, voire plus perdue qu'au départ !

 

Par la suite j'ai décidé d'aller faire des essayages chez les marques Pronovias ou Pronuptia, toujours avec mes amies (une de plus même) et à Paris.

 

Première maison, Pronovias rue Tronchet

Le petit troupeau de filles que nous sommes est bien reçu. Om me présente les collections 2010 et 2011 sur des catalogues et je suis censée choisir...eh bien quand on ne ressemble pas à la jeune fille du dessous, ce qui est mon cas et qu'on n'a jamais mis une robe longue de sa vie, c'est très dur !Alors je choisis tout et n'importe quoi sans coup de foudre.

 

Puis le troupeau va s'installer dans la cabine (géante) et là je dois tout enlever sauf ma lingerie...j'avais prévu des dessous blancs..sans trop penser à leurs motifs. Je me retrouve en talons, soutien-gorge et shorty....lapin sur une estrade! L'avantage c'est que tout le monde rigole et que ça détend l'atmosphère. La vendeuse, bien sympathique et bonne conseillière a déjà éliminé les modèles qui n'iront pas avec ma morphologie.

 

J'essaie différents modèles...rien ne me transporte, mon public non plus...jusqu'à celle, que je n'avais même pas remarquée puisque c'est la seule que la vendeuse m'a conseillée (elle est bien mieux en vrai)

  

FuncionFuncion-3

 

Là les filles sont unanimes, elle me va super bien et contre toute attente, je vois la première robe qui me sied et qui me plait. A ce moment là, je crois que c'est peut-être LA robe ...suspense...

 

Deuxième maison, Pronuptia dans un corner du Printemps

Nous sommes reçues par une jeune femme qui vient de débuter, l'atmosphère est moins calme et les robes moins bien traitées. La vendeuse est gentille mais n'est pas encore capable de me conseiller sur ce qui serait susceptible de m'aller.

Je me retrouve à nouveau en petite tenue mais à la place du soutien-gorge, un bustier porte-jarretelle ; moi qui tremble sur mes talons, je suis extrêmement loin d'avoir fière allure ! Nous ça nous fait rire mais la vendeuse pas tellement...

J'essaie plusieurs modèles et je retiens ces deux là (même si mes amies sont restées sur celle de pronovias)

 

489122 NM2CK1KRRALO7JD2FAC168YQDVRB2V sensuelle-allure H2224ac07bffa8626

 

Mais difficile d'avoir un coup de foudre ; les robes sont trop justes pour moi et la vendeuse ne sait pas m'arranger pour me montrer "comment ça ferait, si la robe fermait".

 

Après ces essayages, je me suis repassée les robes sur moi dans ma tête et même si j'avais beaucoup aimé la première, en fait je ne m'imaginais pas vraiment dedans le jour J....trop volumineuse, trop princesse. Je préferais des choses plus légères et sobres.

 

Et voilà pour cet épisode où je n'ai pas trouvé mais où j'y vois plus clair !

 

Commenter cet article

Mademoiselle Juin 17/11/2010 20:59



J'ai aussi eu droit au bustier porte jarretelle chez Pronuptia, et à la vendeuse débutante, mais elle était chez Cymbeline! 



Marie-Hélène 01/10/2010 14:52



Oh oui! Merci pour ce post! C'est exactement ça sauf que moi je fais plus un très bon 42! Je conseille des créatrices plutôt que des grandes enseignes de prêt à porter car j'ai eu la désagréable
surprise de m'entendre dire que le prix allait augmenter de 15 à 20% pour une robe à ma taille! Les créateurs sont peut être un peu plus onéreux mais la robe est faite sure mesure et avec un
suivi personnalisé.


C'est vraiment affligeant que notre morphologie nous empêche l'accès à tel ou tel modèle (la robe en question augmentait de 500 euros alors que le prix initial atteignait ma limite budgétaire).Ca
ne fait pas rêver sur le business des robes de mariées.


Hâte de lire le troisième épisode!


 


 


 



Corail 01/10/2010 15:41



;) Moi je suis entre 40 et 42 (et j'espère faire un 40 pour le mariage) et chez cymbeline c'est sure qu'il n'augmente pas les prix avec la taille . Je trouve vraiment hallucinant que certaines
marques le fassent !


 



la petite fourmi 30/09/2010 13:44



Surtout il faut profiter des essayages, se faire plaisir, multiplier les rendez-vous. C'est pas tous les jours que l'on peut jouer à "pretty woman", certaines regrettent de s' être décidées trop
vite soit parce qu' elles trouvent une robe plus jolie après, soit parce ce qu'elles se sont privées , un peu, du plaisir des cabines d'essayages! Ne t'inquiète pas, tu va trouver Ta robe!



Corail 30/09/2010 14:10



En fait je l'ai trouvée mais je raconte l'épopée en plusieurs fois sinon c'est un peu long .Tous vos conseils sont les bons, merci !


Plus qu'un "épisode" dans quelques jours qui racontera la fin ...mais le secret sur la robe choisie, je ne sais pas si je vais le dévoiler ;)



isabelle 30/09/2010 11:20



et oui il faut plusieurs essayages avant de trouver LA robe de ses rêves, le plus important est déjà de bien connaître les robes qui vont avec sa morphologie pour éviter les déceptions.


nous en sommes en ce moment en pleine saison des essayages et j'ai moi même traité ces deux sujets (morphologie et essayage) ces 2 dernières semaines


bonne chance pour la suite !



flo 29/09/2010 16:59



Ne t'inquiète pas il faut tout de même qq essayages pour trouver SA robe...pas beaucoup de conseils chez Pronuptia malheureusement. As-tu essayé Cymbeline? As-tu d'autres marques en ligne de
mire?